COJEAN – Quand manger solidaire devient un business florissant…

cojean

Comment réunir une alimentation saine ET savoureuse, tout en conservant un esprit écolo avec un minimum de déchets et en plus réaliser une action solidaire grâce à un partenariat avec une   association ?

C’est le défi relevé par COJEAN, la chaîne de restauration rapide qui a les moyens d’attirer les amateurs de junk-food vers la découverte de l’équilibre gourmand. Il faut attendre 2003 pour que Alain Cojean décide de créer une chaîne de sandwicheries à son nom.

Et oui ça existe… A la carte, pas question de proposer que des mini portions ou des boissons détox. Au menu, on confectionne des burgers maisons, salades gourmandes et copieuses,  un petit exemple ci-dessous :

Source de l’image : http://www.ou-dejeuner.com/paris-3-75003/sandwicherie-2/cojean-65191#

 

Dans leurs 26 restaurants dans toute l’île de France, on pourrait penser qu’il est difficile de rivaliser avec les géants de la restauration rapide… Pourtant et aussi étonnant soit-il, le concept a été imaginé en 2003 par Alain COJEAN aidé par Denis Hennequin, l’ancien président de McDonald’s Europe et ex-patron du groupe hôtelier Accor.

Le restaurant Cojean Miromesnil, à Paris.

Le restaurant Cojean Miromesnil, à Paris. (crédit photo : challenges.fr)

En se renseignant sur le groupe, on apprend, que le fondateur s’engage à verser 10% de ses bénéfices à la fondation “Nourrir Aimer Donner“Voici le bilan de ces 5 dernières années (la fondation a été créée en 2011) trouvé sur le site de COJEAN :

– LE BILAN DES 5 ANS –

 

”  Créée par cojean sous l’égide de la fondation de france en 2011, la fondation nourrir aimer donner a soutenu différents projets depuis sa création il y a cinq ans, dans l’optique de lutter contre la pauvreté et de contribuer au développement durable des communautés les plus démunies. La fondation est financée par cojean qui, tous les ans, lui reverse 10% de ses bénéfices.

…de rencontres en projets coups de coeur…
• financement d’écoles maternelles et de cantines scolaires au sri lanka : principe de 2 repas gratuits par jour afin d’encourager
les familles à envoyer leurs enfants à l’école.
• rénovation et soutien d’un centre de nutrition au togo : plus de 1500 cures nutritionnelles distribuées afin de prévenir la
malnutrition dans la région depuis 2012.
• construction de bassins de spiruline au laos : création d’emplois et distribution humanitaire de spiruline pour des enfants souffrant de malnutrition.
• soutien de l’association alternatives-cameroun qui lutte contre la répression des homosexuels dans le pays.

… à des projets amorcés et suivis de très près par la fondation…
• ouverture du premier atelier de pâtisseries d’insertion en inde en 2013 : l’atelier shuktara cakes à calcutta, employant de jeunes adultes handicapés.
• construction du second atelier à siem reap au cambodge en 2014 : une école de pâtisseries formant des jeunes filles de milieux défavorisés.

… à des projets plus proches de nous géographiquement…
• création dans les restaurants cojean du partenariat annuel avec le samu social de paris, pour venir en aide aux sans-abris sur paris : donation de plus de 70 000 chaussettes pour les sans-abris depuis 2009 et 18 000 sous-vêtements en 2016. 

 

 

 

 

 

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *